Collège d'Arbaud et Lycée Stéphane Hessel
Cité Scolaire
Vaison la Romaine
 

Prix Sésame 2017-2018

lundi 22 janvier 2018, par Documentaliste

Les élèves de chaque classe ont lu les 5 romans sélectionnés cette année pour le Prix Sésame, avec pour objectif de désigner leur roman préféré. Les 2 classes se sont affrontées lors d’un défi lecture, chaque classe ayant préparé des questions précises sur chaque roman. C’est le roman NEP qui a remporté le maximum de voix, laissons la parole aux élèves pour en parler...

Prix Sésame 2018 - Article rédigé par les élèves de 4è4 (et leur professeur de français !)
Le roman d’anticipation New Earth Project de David Moitet, après avoir été choisi par les classes de 4e1 et 4e4, est le grand vainqueur du prix Sésame 2018. Les délibérations d’un brillant jury constitué de 14 collégiens ont eu lieu à Saint-Paul-Trois-Châteaux le 12 janvier dernier et Bérénice Bienfait représentante du Collège Joseph d’Arbaud de Vaison-la Romaine a défendu avec ferveur le vote de ses camarades. Elu dès le premier tour avec 10 voix sur 14, il a été apprécié par beaucoup de collégiens pour son histoire captivante et éclairante sur un avenir probable. En effet, ce récit de science-fiction met en scène la vie telle qu’elle pourrait être dans un siècle, si on tarde à réagir aux problèmes de pollution et de réchauffement climatique. Les aventures passionnantes des deux héros adolescents, issus de milieux sociaux opposés ont enthousiasmé les lecteurs. L’une, Isis vit dans le bidonville de Manhattan envahi par la montée des eaux, la water-zone, et l’autre, Orion, vit sous le dôme, espace protégé pour les riches privilégiés…mais ils se rencontrent à l’école, tombent amoureux…et c’est cet amour qui va pousser Orion, qui ne veut pas voir Isis s’envoler pour la Nouvelle terre, à découvrir l’horrible vérité sur ce New Earth Project…
Louis pasteur contre les loups garous de Flore Vesco appartient au genre fantastique. Le contexte est historique et Louis Pasteur un jeune étudiant jurassien et boursier de 19 ans qui vient à Paris poursuivre ses études. Très vite, Louis s’isole dans un grenier pour mener à bien ses recherches médicales mais rencontre également Constance, une jeune aristocrate de 17 ans. Dès son arrivée à l’Institution Royale Saint-Louis, Octave, le préfet des garçons, est son rival : il contredit les résultats de ses recherches, disperse ses animaux cobaye et se fiance avec Constance, ce qui ne manque pas d’agacer Louis… mais il y a plus grave : des meurtres mystérieux se produisent …Louis et Constance enquêtent sur le monstre nocturne qui terrorise l’institution et l’on plonge dans le merveilleux et l’action… Les titres de chapitre ressemblant à des recettes pharmaceutiques et les expressions en termes chimiques des émotions sont amusantes, et malgré les libertés prises avec l’Histoire et la biographie du héros, l’histoire d’amour du boursier provincial et de l’aristocrate parisienne sur fond de fantaisie romanesque est intéressante. Drôle de mélange d’Histoire et de fantastique échevelé !
Le petit prince de Calais de Pacal Teulade nous a plu car c’est un récit qui s’inspire de faits réels et de l’actualité. Des histoires comme celle-là, les médias en relatent souvent… Et il ne faut pas se fier à l’illustration de la couverture, ce récit n’est pas enfantin. Le héros, Jonas, est un Erythréen de 15 ans qui adore la pêche et partage cette passion avec son père et qui vit entouré de sa mère, sa petite sœur et sa grand-mère. Jonas ne réussit pas à l’école et est renvoyé. Il doit partir à l’armée. .. Les conditions imposées terrifient l’adolescent et sa famille et Jonas quitte son pays pour fuir le service militaire et rejoindre l’Angleterre. Ce voyage jusqu’à Calais sera un terrible périple et son séjour aux abords de la « jungle » l’expérience de nombreux migrants.
Nous avons aimé Quand le monstre naîtra de Nicolas Michel qui est le monologue de Lucile, et ce choix narratif en a perturbé plus d’un au début…Lucile est une grand-mère racontant son enfance en Provence sur fond de Seconde Guerre mondiale à sa petite fille qu’elle surnomme tendrement Brindille… Le récit est celui de l’amitié de la famille avec des voisins, Elsa et Emmanuel, récit des amitiés enfantines qui ne perçoivent pas tout ce qui se joue dans le monde des adultes, récit de la jalousie d’une enfant pour une petite sœur qui va naître. La grand-mère rapporte ses émotions d’enfant et les commente avec son regard d’adulte, elle livre à Brindille un secret de famille que l’on ne peut dévoiler sans vous gâcher cette belle lecture… Nous rencontrons l’auteur de ce beau roman le vendredi 2 février et certains d’entre nous regrettent qu’il n’ait pas obtenu le prix Sésame 2018.
Quant à Car Boy d’Anne loyer, c’est un court roman, facile à lire…Roman psychologique qui laisse peu de place à l’action. L’intrigue se concentre autour de Raphaël, 15 ans qui doit vivre chez son père rustre et sa demi-sœur radieuse, Milène, dans une casse pour voitures aussi déglinguées que lui qui vient de perdre sa mère… Kathia, petite voisine en fauteuil roulant et amie de la famille est un personnage qui illumine ce récit d’apprentissage.

 
Cité Scolaire Collège d'Arbaud et Lycée Stéphane Hessel – rue Marcel Pagnol - 84110 Vaison la Romaine – Responsable de publication : M. HERMSDORFF, Proviseur de la cité scolaire
Dernière mise à jour : mercredi 18 avril 2018 – Tous droits réservés © 2008-2018, Académie d'Aix-Marseille